Désobéir

Je dis « non » parce que j’ai envie.

Tu préfères que j’aille au ciné avec toi, juste pour te faire plaisir ?

Mais si je préfère rester chez moi ou que je n’ai pas le temps, je ne vais pas m’obliger à venir.

Je dis « non » parce qu’il vaut mieux que ce soit un vrai « oui » la prochaine fois.

Je dis « non » parce qu’en disant « oui » pour te faire plaisir, je me contrains moi-même.

Je dis « non » parce que j’en ai assez de me contraindre.

Je dis « non » parce que tu n’es pas tout(e) puissant(e).

Je dis « non » parce que je me respecte et je te respecte.

Je dis « non » parce que mon emploi du temps est blindé ou plein comme un œuf si tu préfères et qu’après, c’est moi qui vais être en retard dans mon travail.

De toute façon, quand tu as quelqu’un d’autre pour t’accompagner, tu ne me sollicites pas donc je n’ai pas à justifier pourquoi je te dis « non ».

Je te dis « non » gratuitement puisque j’exerce mon libre-arbitre et que je peux me donner le luxe de te dire « non ».

Non, c’est clair, non ?

Élodie Giraudier

*********************